Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

Les Harkis interpellent Emmanuel MACRON !

, par  L’équipe Mon Harki.com , popularité : 2%
Cet article provient d'une source externe à NJ

Bonjour,

Nous attirons l’attention de M. le président de la République, sur la question des harkis. Ces prédécesseurs, à l’occasion de la journée nationale d’hommage aux harkis, ont reconnu les responsabilités des gouvernements français dans l’abandon des harkis, tant pour les massacres de ceux restés en Algérie que pour les conditions inhumaines de ceux qui ont été accueillis sur le territoire français.

Peut-on dire que ces prises de position courageuse en un lieu symbolique, la cour des Invalides, ou à d’autres endroits ont été tout particulièrement appréciée par l’ensemble de la population harki dans un premier temps.

Comme vous le savez et après avoir mené des combats par les associations, la "journée nationale d’hommage aux Harkis et autres membres des formations supplétives" a été instituée en reconnaissance des sacrifices consentis du fait de leur engagement au service de la France lors de la guerre d’Algérie.

L’équipe Mon Harki.com comme les associations de harkis n’ont cessé d’appeler à une telle reconnaissance, fort attendue par les harkis et leurs familles depuis 54 ans.

Qui peut ignorer à ce point le sens du droit à réparation, un droit qui découle de la reconnaissance par la nation, au lendemain de la Première Guerre mondiale, du prix du sang versé pour défendre la France, leur pays, la patrie ?

Nous avons toujours défendu le droit à réparation, un droit juste et non des mesurettes. C’est l’honneur de la France que d’avoir su instaurer des mesures spécifiques pour les différentes catégories de ressortissants de l’Office national des anciens combattants. C’est aussi cela, le devoir de mémoire.

Je suis certain que, les associations d’anciens combattants, des voix vont s’élever pour refuser que soit ainsi traité le monde des anciens combattants dans l’oubli.

Nous souhaitons connaître les mesures que compte prendre le Gouvernement Philippe afin de faire suite à la reconnaissance de la responsabilité de l’État français sur la question des harkis. Aussi, monsieur le président de la République, nous souhaitons que vous exprimiez de manière très claire et très ferme l’engagement du Gouvernement…

Voir en ligne : http://www.monharki.fr/2017/07/les-...

Navigation