Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

La crèche de Laurent Wauquiez, une bonne idée ?

, par  noreply@blogger.com (atoilhonneur corto) , popularité : 1%
Cet article provient d'une source externe à NJ
Wauquiez assume la crèche à la Région :


Je suis pour le respect des traditions, de toutes les traditions, surtout si elles sont de souche ou si profondément enfouies dans notre patrimoine national ou nos terroirs qu’à nul ne devrait venir l’idée de les remettre en cause. Il en va ainsi de la corrida ( ça c’est juste pour embêter Boutfil ), de la chasse à courre, des pardons en Bretagne, des processions, des carnavals, de la chandeleur, etc, etc... et bien entendu les crèches de Noël.


Les crèches de Noël, c’est le petit Jésus inside, Marie, Joseph, les santons et puis plus tard, les rois mages. Il y a cadeaux de Noël parce qu’il y a crèches, ne l’oublions pas.

A quand remonte cette tradition ? A vrai dire, je n’en sais rien du tout mais je sais que par chez moi, dans mon entourage, dans mes villes, et à aussi loin que ma performante mémoire me le permet, j’ai le souvenir de crèches de Noël. Partout. Et partout où elles furent ou sont, elles doivent demeurer et résister aux vents mauvais de tous ceux qui veulent les supprimer. C’est de tradition, on ne touche pas.

Mais, doit-on, peut-on mettre une crèche là où il n’y en avait jamais eu auparavant ? La question me taraude depuis que le Wauquiez en a fait installer une dans le hall de l’hôtel de la région Auvergne-Rhone-Alpes, région dont il est président. Une crèche de 15 mètres carrés, qui a coûté trois mille euros, rien donc, et visible de l’extérieur ; plutôt belle d’après ce que j’en ai vu.

Doit-on y voir une intention de ré-affirmer notre héritage chrétien ? Wauquiez veut-il ainsi réparer un oubli ? Remettre à l’honneur la tradition ? Faire plaisir à son électorat ? Ou bien veut-il provoquer les laïcards du coin, les libres-penseurs et les muzz ? Leur lancer un défi ( ce à quoi me fait penser sa posture ci-dessus ) ?

Une crèche qui " s’implante ", c’est un peu de territoire muzz qui recule, un peu à la manière de la croix ou de la gousse d’ail que l’on brandit pour faire fuir les vampires, aurais-je tendance à dire et ce n’est pas pour me déplaire. Forcément. Et puis, j’ai entendu le fourbe Tariq Ramadan, l’astucieuse Natacha Polony et vu cette vidéo d’une séance plénière du conseil régional :


Prévisible, des élus réclament, pour l’Aïd, une mise en scène du sacrifice d’Abraham, que l’on simule l’égorgement d’un mouton et que l’on dresse méchouis sur le parvis. Pourquoi devrait-on leur refuser ? Aujourd’hui à Lyon, pourquoi pas demain dans ma petite ville ? Tariq Ramadan, lui n’hésite pas à dire qu’il est pour les crèches de Noël dans les lieux publics et qu’il saura, en temps utile, le rappeler et pourra, avec le soutien des muzz de France, exiger que la pareille leur soit rendue et qu’ils puissent ainsi réaliser en public des événements relatant les épisodes glorieux de Mahomet et de sa clique. Ils auraient beau jeu de réclamer l’égalité pour tous, que diable, la République s’en honorerait. Comment refuser aux 6 à 10 millions de muzz de France ( masse critique atteinte, population à croissance exponentielle ) ce que l’on accorde aux Français de culture chrétienne et aux catholiques ?

Et badaboum, comme le souligne Polony, la décision de Wauquiez, c’est remettre du cœur à l’ouvrage pour la montée des communautarisme, c’est recréer de la tension là où l’on aurait besoin d’apaisement, c’est donner aux muzz, à terme plus ou moins proche, dans l’espace public, une place que nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir pourtant la plus réduite possible, c’est accroître les divisions plutôt que de rassembler, etc... Elle n’a pas tout à fait tort, non ?

Bref, en imposant cette crèche, Wauqiez prend le risque de réactiver un poisseux débat que le dernier arrêt du Conseil d’Etat avait plutôt permis d’apaiser.

Est-ce une bonne chose ? Une mauvaise décision ? Impensable d’interdire les crèches, c’est de tradition et nos traditions sont à défendre à tous prix ; en créer là où il n’y en avait jamais eu... Je vous l’ai écrit plus haut, ça me taraude et je ne sais pas trop quoi en penser.

Et vous ?

( nb : demain, pas de billet, overbooké du matin à tard le soir dont déjeuner de blogueurs à Paris )

Folie passagère 3390.
Résultat de recherche d'images pour
D’accord, pas d’accord : atoilhonneur@yahoo.fr

Voir en ligne : http://corto74.blogspot.com/2016/12...

Navigation