AIDEZ-NOUS sans faire le moindre effort -FACILE - CLIQUEZ ICI
Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

LE MIROIR

, par  Ali BouBou , popularité : 2%

A quatre-vingts ans, non ! On ne peut plus bander :
Se sont évanouis les fantasmes, les rêves,
Il est loin le temps où l’on pouvait gambader,
Et l’on n’attend plus rien, si ce n’est que l’on crève.

Et l’on se surprendra à voir en son miroir
Entre deux jambes grêles juste un vermicelle
Pendouillant tristement sans plus aucun vouloir
Et quand sa volonté, lamentable, chancelle.

Où est passé ce temps fleuri de la jeunesse ?
Le poids des ans chasse jusqu’à nos souvenirs :
L’après nous interdit alors que tout renaisse,
Il faut ravaler l’espoir de redevenir.

Dans le miroir se creusent toujours mieux nos rides,
Jamais le temps ne revient sur quelque passé…
"Ô Temps ! Suspends ton vol !" Non ! Lâchons bien la bride :
Le mouroir nous attend pour nous y balancer.

De ce bien long chemin que l’on a emprunté
Reviennent souvent des flashs tout illuminés.
A quoi bon les regrets sans plus de liberté ?
Le destin a rongé ce qu’il a condamné. (19/07/17)

Navigation