Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. Cela ne change rien aux pratiques antérieures de NotreJournal qui n’a jamais diffusé à quiconque, pour quelque motif que ce soit, la moindre donnée vous concernant. Dans le cas des publicités (pour les non soutiens) celles çi devraient normalement vous présenter des avertissements. En cas de manquement merci de prévenir le webmaster.

L’ENNUI

, par  Ali BouBou , popularité : 2%

Il en va de l’ennui comme d’un vrai souci :
La chape du silence l’enrobe la nuit…
Et l’on se surprend de quelques divagations
Où la raison perd toute discrimination.

Et le temps s’effiloche ou bien se rétrécit,
Ses repères perdus ou peut-être obscurcis…
La conscience perdure en des rêves étranges
Que seul l’imaginaire alors sans cesse engrange.

Et l’on se laisse aller à quelques rêveries
Que ne donne jamais notre forfanterie :
Le pouvoir nous revient de fantasmagorie
Qui élimine nos piètres pleurnicheries.

Viennent à se télescoper quelques images
En incandescence de piteux enfumage :
L’ennui est un brûlot propice aux cauchemars
Qui nous hanteront, furieux, dans notre plumard…

… De tout ennui il faut désamorcer l’emprise,
Secouer sa conscience et lui redonner prise
Sur la réalité qu’il nous faut maîtriser
Sous peine d’être pour toujours paralysé. (9/06/2018)

Navigation