AIDEZ-NOUS sans faire le moindre effort -FACILE - CLIQUEZ ICI
Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

L’ÉLAN

, par  Ali BouBou , popularité : 1%

Elle était là comme une enfant
Sur son grand lit, lascivement
Tout allongée, les seins tendus
Dans ce grand lit, les jambes nues.
Ses yeux disaient dans leur tristesse
L’attente de douces caresses.
Bouche entrouverte, cheveux défaits
Elle était là, elle attendait.

Et le soleil qui pénétrait
Par les fentes de vieux volets
Éclairait un visage d’ange
Fallait-il donc qu’on la dérange ?
Elle semblait proche et lointaine
Portée par l’eau d’une fontaine
Un fil ténu la retenait
A un espoir qui s’enfuyait

Je m’approchai de ce visage
Ce fut comme un violent orage
Une étincelle en ses grands yeux
Me foudroya comme un adieu
Elle était là mais n’était plus
Soudain la vie brisait son flux
Aspirée par l’éternité
Dans un élan de volupté…
Elle était morte et souriait. (12/05/06)

Navigation