Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

JEAN SANS TERRE

, par  Ali BouBou , popularité : 1%

Notre petit Macron s’est grandi tout d’un coup :
Il n’est plus cornaqué par sa belle égérie,
Elle lui a laissé la bride sur le cou,
Le voilà galopant comme une Walkyrie.

Il a raflé la mise de ces élections,
Couronné comme Roi, voire comme empereur
D’un air anodin en fulgurante ascension
Au sommet de son art qui peut être une erreur.

Les Français en effet, dociles aux mirages,
Lui ont donné leur voix, sans trop y réfléchir,
Mais comme le corbeau flatté par les ramages
Il sentira sans doute tôt le vent fraîchir.

Ce n’est pas de postures qu’on a l’expérience :
Il faut sur le métier remettre son ouvrage,
Le chant de "Me voici !" n’a pas la vicariance
Du développement de nouveaux éclairages…

Et qui grimpera trop vite au mât de cocagne
Cherra rapidement, le cul premier par terre,
Car il faut tout d’abord battre bien des campagnes
Pour ne pas devenir un autre Jean Sans Terre. (12/06/1017)

Navigation