Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. Cela ne change rien aux pratiques antérieures de NotreJournal qui n’a jamais diffusé à quiconque, pour quelque motif que ce soit, la moindre donnée vous concernant. Dans le cas des publicités (pour les non soutiens) celles çi devraient normalement vous présenter des avertissements. En cas de manquement merci de prévenir le webmaster.

GRAND PRÊTRE

, par  Ali BouBou , popularité : 2%

Grimpant tout essoufflé jusqu’au haut de sa chaire,
Le nouveau Grand Prêtre de gauche décatie
A dit son homélie qu’il vendait aux enchères
Devant une Assemblée à demi convertie.

On attendait de lui un discours enflammé
Qui pût rameuter tous ces gauchos parsemés…
Se trompant de combat, ne visant, désarmé
Que le sage Fillon aux sourcils embrumés.

Qui a-t-il convaincu , si ce n’est que lui-même,
Se donnant de la voix d’un air censé sévère,
Le teint virant du rose jusqu’au pire blême,
Timide troubadour ou impotent trouvère.

Mais la majorité ne faisant point de doute,
Il a bien eu les voix qui pouvaient l’exaucer :
Sous son chapeau lui manque encore une moumoute,
L’assurance viendra de bons poils hérissés.

Son timide séjour passé à l’Intérieur
N’augure rien de bon pour la suite à donner :
Il ne fait pas le poids… Peut-être d’inférieur
Un complexe poursuit ce qui lui est inné. (13/12/16)

Navigation