Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

FIN DE RÈGNE

, par  Ali BouBou , popularité : 1%

Il est comme ces chats qui grimpent prestement
Sur l’arbre devant eux, ne sachant en descendre,
Il va, le cœur léger, en semblant vaillamment
Relever le défi et faisant pis que pendre.

Il est à la hauteur de voir de sa myopie
Tout ce qui peut conduire à de vraies utopies,
Il va, il court, il fonce et toujours bille en tête
De quelque canular chaque fois il s’entête.

Il a le pas pressé de qui ne peut attendre
Et passe toujours à côté de l’essentiel,
Il n’a plus que le don d’une vieille Cassandre
Et confond le feu de l’enfer avec le ciel.

Il nous a bassinés dans ses années de règne
De ses coquecigrues et de billevesées…
Il est temps qu’à la fin pour de bon il s’éteigne
Avec ses fadaises que la gauche a prisées.

On ne le pleurera pas sur son lit de mort :
Impavide, il pourra partir sans un remords,
Il n’a rien vu venir de toutes catastrophes
Qu’il a générées et que j’écris dans mes strophes.(21/01/17)

Navigation