Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

FATUM

, par  Ali BouBou , popularité : 2%

Un malheur arrive qu’on ne peut retenir,
En viennent aussitôt d’autres le soutenir,
Tout en ribambelle, les voilà qui défilent
Nous écrasant du poids de leur si longue file.

Nous tourner vers un dieu pour nous en protéger
Demeure toujours vain en face du danger :
Comme d’un mauvais sort nul ne peut échapper
Aux maléfices qui veulent nous écharper.

Qu’on demeure conscient de ses propres fantasmes
N’empêche point de sombrer dans quelque marasme,
Et l’on finit par croire que le mauvais sort
Nous aura bien choisis pour casser nos ressorts.

Il semble alors que résister ne sert à rien :
On est la victime devenue le vaurien …
Le châtiment doit bien sourdre de quelques faits
Qu’on aurait oubliés, peut-être contrefaits.

Se laisser dominer par la fatalité
Ne demeure rien d’autre qu’une lâcheté…
Mais devoir ou pouvoir alors se redresser
Exigerait de nous de tout recommencer. (9/07/17)

Navigation