Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

DÉSAGRÉGATION

, par  Ali BouBou , popularité : 1%

L’oreille droite en pointe, elle est pour mieux capter
Tous bruits qui peuvent sourdre évidemment de là,
Car il doit prévenir ces échos détestés
De Marion Maréchal qui chante "Nous voilà !"

Le bras droit agité, c’est pour la muleta
Qu’il fera frissonner aux naseaux de Marine,
Et dans la faena jouant la toccata,
Il pourra provoquer la fièvre purpurine.

Le regard appuyé et comme un brin vengeur,
Il pense foudroyer l’ennemi qui fait face,
Mais l’œil tourne au vitreux quand il devient rageur
Et le verbe déraille en une volte-face.

Il est "vitupérant, agressif et sectaire",*
Le petit Espagnol et fier comme Artaban,
Quand il veut se grandir, se faisant tributaire
D’une image qui ne le fait plus que forban.

Et le voilà parti pour la présidentielle :
Notre toréador a beaucoup d’ambition,
De vaine gloriole la courbe exponentielle
Devra se fracasser en désagrégation. (15/12/16)

* in Valeurs Actuelles n° 4176

Navigation