Commémoration du 5 juillet au Quai Branly

, popularité : 2%
Cet article provient d'une source externe à NJ


Cérémonie belle et digne sous le chaud soleil de juillet à Paris.


Intervention de J.F Vallat, nous rappelant combien il était difficile de se faire entendre pour la reconnaissance de ce crime...Ce que nous croyons aisément, sachant les tentations électorales de repentance que notre nouveau Président n’a pas hésité à exprimer dans une capitale étrangère....

Des demandes de rencontre pour évoquer ce sujet lui ont été envoyé. N’oublions pas ce fameux bis repetita (non) placent) "Je vous ai compris" à Toulon....

Dépôt de gerbe de SOLDIS (militaires disparus), puis le la MAFA et du GRFDA déposée par Monique Chavrondier. Après la minute de silence, puis les hymnes, Jean Monneret a décrit les actions entreprises pour la sensibilisation des pouvoirs publics pour les disparus d’Algérie.


Après lecture d’un très beau poème de Victor Hugo, nous nous sommes séparés, puis direction, l’Arc de Triomphe...

François Paz

Voir en ligne : http://clan-r.org/portail/commemora...

Navigation