Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

CORRIDA

, par  Ali BouBou , popularité : 2%

Il y eut aujourd’hui un grand événement :
Notre grand président, sur le Charles de Gaulle,
Se pose en chef de guerre et ostensiblement
Devient notre César de la guerre des Gaules.

De son air compassé, mais oh ! combien présent,
Il passe en revue tous ces puissants bombardiers :
Da’ech est presque mort, déjà agonisant,
Et le final sera très bientôt expédié.

Sur LCI quelques grands stratèges en chambre
Se gargarisent d’éloges dithyrambiques :
Ils en connaissent bien, en étant l’antichambre,
La victoire finale sur ces troupeaux de biques.

Notre grand président occulte bien pourtant
Que c’est Poutine qui a conduit les débats :
Contre da’ech il s’est voulu le combattant
Qui a su bien mener les tout premiers combats.

Notre grand chef de guerre veut, mais un peu tard,
Sortir bien mieux grandi de son piteux mandat :
La vessie surgonflée est un pauvre pétard
Qui devra éclater en fin de corrida. (9/12/16)

Navigation