Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. Cela ne change rien aux pratiques antérieures de NotreJournal qui n’a jamais diffusé à quiconque, pour quelque motif que ce soit, la moindre donnée vous concernant. Dans le cas des publicités (pour les non soutiens) celles çi devraient normalement vous présenter des avertissements. En cas de manquement merci de prévenir le webmaster.

BARBARIE

, par  Ali BouBou , popularité : 4%

Nul animal n’atteint cette sauvagerie
Qu’on a vu pratiquer par quelques policiers
En un déchaînement d’odieuse barbarie,
Oui, mais c’est au Maroc, on saura l’apprécier.

Ce pêcheur jeté dans une benne à ordures,
Broyé, haché menu : qui n’entendait ses cris ?
Mais on l’excusera comme simple bavure
Et le crime sera bien vite circonscrit.

L’horreur sans doute aura déclenché la révolte,
Mais l’instinct barbare est tout de même scellé :
Et ce qu’on a semé, il faut qu’on le récolte,
Le gène est dans la race, jamais contrôlé.

Le bon roi pourra faire quelques moulinets
Pour écarter l’horreur ou punir de surcroît,
Le mal est bien ancré, et que l’on soit benêt,
Alors on pourra mieux toujours porter sa croix.

Nul animal n’atteint cette sauvagerie :
L’instinct n’est pas coté d’une inhumanité :
Dans ses gènes rien ne prescrit la barbarie…
Y a-t-il des peuples qui y seraient portés ? (3/11/16)

Navigation