Ainsi va la vie en Macronie... (1)

, par  noreply@blogger.com (atoilhonneur corto) , popularité : 2%
Cet article provient d'une source externe à NJ
Résultat de recherche d'images pour

Changement de régime, changement d’appellation ; les Ainsi va la vie en Socialie deviennent les Ainsi va la vie en Macronie. Les premières furent plus de cinquante, les secondes démarrent aujourd’hui... et mézavi que, sous Macron, nous ne devrions pas nous ennuyer. 

Un Président jupitérien qu’il serait, nous a-t-il dit, j’t’en foutrai du Jupiter là où il n’y a pas lieu ! Qu’il commence par nous dire ce qu’il est avant de pérorer sur ce qu’il voudrait être, un peu d’humilité, que diable !

Bon ceci dit, le mec est balaise : parti de presque rien (si ce n’est beaucoup de thunes et autant de soutiens fortunés), le voilà qui est tout : Chef des armées (le premier à n’avoir jamais fait son service militaire) et de notre diplomatie, grand Maître de la Légion d’Honneur et locataire pour 5 ans du Palais de l’Elysée et de ses avions ; voilà qui vous pose un homme qui plus est pour un jeunot de 39 ans à qui, si on appuyait sur le nez, coulerait encore du lait ! 

Nonobstant, le voici maître des lieux et du pays. Et, je dois le reconnaître, des débuts prometteurs. N’a-t-il pas, après tout, en moins de huit jours, mis en colère la quasi totalité des journalopes ? Bon, faut dire qu’annoncer qu’à partir de dorénavant et jusqu’à désormais c’est lui qui choisirait ceux qui l’accompagneront dans ses déplacements, mais mieux encore, que ceux qui l’accompagneront devront être " experts " du lieu visité par sa Majesté : à un critique gastronomique, la visite d’une cantine scolaire, à un spécialiste des questions militaires, la visite au Mali ou sur le Charles... de quoi faire vomir la profession et ulcérer cette raclure d’Askolovitch. Méchant Macron !... et pas très reconnaissant.

Maître des horloges, maître de sa communication, ainsi en a-t-il décidé. Nous verrons combien de temps cela durera... D’ailleurs, sa com’ est-elle si performante qu’on le prétend ? Pas si sûr si on considère que, selon Elabe, sa côte de popularité, le jour de son investiture, est la plus mauvaise jamais constatée pour un nouveau président de la Cinquième avec seulement 45% d’opinions positives (36% pour Edouard Philippe).

A La France, Macron a donné un gouvernement aussi hétéroclite que ce qu’il avait promis : des gens de gauche, des gens de droite, des opportunistes, des traîtres à leur camp, des islamocompatibles, des ultra-européistes, des pas grand chose, des poursuivis par la justice, une escrimeuse qui semble ne pas avoir inventé l’eau tiède, une folledingue du cul christianophobe et conseillère en sodomie pour les rondes ; peu importe, la parité a été respectée et sans doute quelques uns disparaîtront aussitôt parus les résultats des élections législatives. Ratisser large d’un côté et tenter d’éclater la droite de l’autre, voilà à quoi semble être destiné ce premier gouvernement.

Philippe, Le Maire, Darmanin, comment ces trois-là qui disaient pis que prendre de Jupiter -Macron pourront-ils aller au devant des électeurs et de leurs anciens amis et défendre aujourd’hui ce qu’ils critiquaient hier... Les mystères du retournement de veste et de l’ambition...

Nul à ce jour ne peut prévoir ce que seront les résultats des élections législatives. Majorité relative ? Absolue ? J’ai bon espoir que Jupiter-Macron n’obtienne pas la majorité absolue. Comment cela pourrait-il être alors qu’il n’arrive même pas à aligner 577 candidats et que les 526 à se présenter sont pour la plupart de parfaits néophytes ? Devra-t-il compter sur/avec les 68 candidats du parti islamiste PEJ pour se constituer cette majorité ? Sur le Front National en face de qui, à Charleville, En Marche n’aligne pas de candidat pour contrer Philippot ? Nous verrons et vitement le 18 juin lorsque résonnera dans nos cœurs l’appel du Général au moment où les résultats apparaîtront sur les écrans.

A peine élu, le voici rendre visite à Angela puis aux militaires français au Mali, de la soumission et du symbole pour une France qui crève du chômage et de la précarité. Fi, les amis, la priorité des priorités, dès maintenant et avant juillet, sera de moraliser la vie publique avec à la manœuvre un Bayrou déjà rattrapé par les affaires et les saillies-cadeaux à 40 000 le coup de queue !

Allez, ne soyons pas bégueules, après tout, soyons fiers, nous avons le plus beau président de la cinquième et sans doute du monde (sacré F.O.G. !), voilà qui devrait nous encourager à être clément à l’égard de ce jeune blanc-pas-cassé de Président. Pour l’instant, il se dit qu’il a fait un sans faute. Cela ne dure qu’un temps, celui d’un état de grâce dont tout le monde convient qu’il n’existe plus. Et puis, soyons un brin reconnaissant, c’est un peu grâce à lui si nous sommes débarrassés de Hollande et de sa clique.

Folie passagère 3541
Résultat de recherche d'images pour
D’accord, pas d’accord : atoilhonneur@yahoo.fr

Voir en ligne : http://corto74.blogspot.com/2017/05...

Navigation