19 mars : jour 2 de merde, vive #lallergiefrancaise

, par  NJ_Publication , popularité : 1%
NJ-Ile de France

A partir de ce jour là, ils se sont cru tout permis !

Et bêtement le métropolitain moyen se disait : "ah ben nos petits ne vont plus aller à la guerre !"

Ce principe là ne peut se discuter, mais à bien y regarder avec le recul, cesser d’être dans les départements français d’Algérie, allait enclencher un processus à la fois terrible pour l’Algérie elle même, privée de ses moyens humains efficaces et pour l’Europe toute entière !

Car on le sait bien (proverbe oriental) La mémoire est préférable à un grand amas de livres.

Donc quoiqu’en pensent certains traîtres à la nation française, le 19 mars 1962 n’est qu’un jour de honte et de désolation !

JPEG - 94.8 ko

 [1]

[1Photo de Guy COATANROCH - ©

Navigation